L’étoile apprivoisée

Musique et autres modes d’évasion

David Torn

Classé dans : Non classé — 22 juillet, 2007 @ 13:13

                                               14.jpg      

L´eclectisme de David Torn n´est plus à démontrer, en effet de la musique électronique au rock en passant par le jazz, saupoudrez tout çà d´un délire à la Patick Moraz et vous devriez obtenir quelque chose se rapprochant de la musique de notre homme (homme ???). L´animal a effectivement travaillé avec des noms aussi préstigieux et variés que Steve Roach, Jan Garbarek, Jeff Beck et autre King Crimson. Son inventivité, sa fougue, et le son saturé de sa guitare résonnent en moi comme un idéal musical rassemblant des univers musicaux apparemment très éloignés et pourtant si proche en lesquels je me retrouve pleinement. Allez écouter sa musique ici ça vaut le détour.

9 commentaires »

  1. G.Mike dit :

    Superbe musique, superbe site, merci Bernard !
    Ceci dit, ce nom de David Torn ne m’est ptet pas inconnu… mais où donc l’ai-je déjà vu ??? Va falloir que je dépoussière encore une fois mes archives, cependant, je ne crois pas avoir un CD de cet artiste…

  2. G.Mike dit :

    J’aime bcp ses musiques de film !

  3. BernardJ dit :

    Moi j´aime surtout ses musiques tout court, mais bon il n´est jamais mauvais quoi qu´il fasse. En ce moment je m´en fait des perfusions.

  4. G.Mike dit :

    Aah, c’est sur son site que j’ai retrouvé le CD que j’ai de lui. « Polytown », une collaboration David Torn, Mick Karn et Terry Bozzio. Ceci dit, ce n’est pas ce que je préfère. J’ai dû acheter ce CD, à cause de Mick Karn (ex de Japan), en recherche de quelque chose dans le style de Japan. La basse est bien là, mais c’est tout ;-) donc, déception pour moi. Mais je craquerais bien pour ses musiques de films, et je vais écouter le reste.

  5. BernardJ dit :

    GMike,
    il semblerait qu´il y ai pas mal de boulot dans la branche dépoussiérage. :) Sinon c´est vrai que Torn à collaboré avec beaucoup de gens et fait des choses très diverses.

  6. G.Mike dit :

    Au fait, tu sais pourquoi je demandais où étaient tes musiques quand on s’est vu ? Tout simplement parce que je ne vais jamais sur l’accueil de ton blog, en effet, j’arrive ici de mon lecteur de flux rss et je clique directement sur le lien de la dernière note.

  7. BernardJ dit :

    GMike,
    ça m´étonnait aussi que tu me pose cette question, je comprend mieux maintenant. :)

  8. Dim dit :

    Très Cher Bernard,
    Merci pour cet excellent billet et le renvoi vers le site, qui est de toute beauté !!!! Dois-je ajouter à quel point j’aime me laisser bercer par ces champs de blé au doux vent de l’été ?!!! A quel point ces « tensions-relâchements » résonnent en moi ??? Du tout tout grand art ! Et pour moi, une très indispensable leçon d’humilité !

  9. BernardJ dit :

    Mon très cher Dimitri,
    à toi une leçon d’humilité? Ça n’est vraiment pas nécessaire vu que tu es déjà bien trop humble à mon avis. Mais il est vrai que David Torn est un véritable monument qui a su mieux que je n’aurais jamais osé en rêver allier le jazz que j’aime tant et la musique électonique. Je l’écoute en boucle en ce moment.
    Toujours un immense bonheur de te reçevoir ici Dimitri.
    À bienôt.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

le nomber one des blogs |
45 ans ça se fête |
Philodark et le métal |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les Noname un groupe total...
| ch'ti du 62 !!!
| Le blog de soutien pour Can...