L’étoile apprivoisée

Musique et autres modes d’évasion

Jan et Anja Garbarek

Classé dans : Non classé — 28 mai, 2007 @ 10:42

 

Jan Garbarek est le musicien qui à mon sens incarne le mieux la synthèse entre les différents styles musicaux qui ont comptés pour moi . Entre musique ancienne et musique nouvelle, musique européenne et musique américaine, instruments accoustiques et instruments électroniques. J’y retrouve les ambiances ethérés de la musique électronique, le feeling du jazz, les couleurs si particulières de la musique folklorique des pays nordiques.

Image de prévisualisation YouTube

Et comme chez les Garbareks le talent est héréditaire la fille s’y met aussi. Là où nous serions allé chercher des choses compliquées la demoiselle réalise une vidéo d’une très grande simplicité mais d’une efficacité redoutable. Quand à la musique la jeune fille ne manque certe pas d’originalité.  Un ange passe.  MA.GNI.FI.QUE

Image de prévisualisation YouTube

 

16 commentaires »

  1. G.Mike dit :

    Deux très bons extraits. Je ne connaissais pas la fille. Excellent clip video.
    Le morceau du Jan, il est extrait de quel CD ?
    La musique de Jan Garbarek, je ne peux l’écouter n’importe quand, je veux dire que par moments, je rentre dedans, et je plane, et qu’à d’autres moments, ben, je ne veux pas l’écouter. Sont intéressantes ses collaborations. Comme par exemple le très connu « Officium » avec le « Hilliard Ensemble ».
    Merci pour ces très bons instants !

  2. BernardJ dit :

    GMike,
    l’album utilisé pour la vidéo s’intiltule « Twelve Moons ». Quand à « officium » il fait bien entendu partie de ma discotèque.

  3. G.Mike dit :

    Meuh ??? J’ai Twelve Moons et je ne reconnais pas la zique ?!? T’es sûr ?
    Bon, je dépoussière mon Twelve Moons… à suivre

  4. Bernard Reeb dit :

    Je ne connais pas Twelve Moons, mais si c’est sur ECM, c’est forcément la classe : Jan et toute la bande, Pat Metheny, Gary Burton, Egberto Gismonti, Nana Vasconcelos, Gidon Kremer,…

  5. BernardJ dit :

    GMike,
    je confirme c’est bien l’album -Twelve moons- le titre du morceau c’est -Psalm-. Mdr, doit y avoir longtemps que tu l’as pas écouté le cd. :)

    BernardR,
    oui ECM c’est vraiment un son à part. C’est d’ailleurs par là que j’ai commencé à écouter du jazz, ce n’est que plus tard que je me suis intéressé aux Bill Evans, Jhon Coltrane, Michel Petrucciani, joachim KÜN et autres Michel Portal.

  6. G.Mike dit :

    Voilà, j’avais dit que je devais le dépoussiérer (vrai de vrai)… oui, c’est bien Psalm que j’avais plus ou moins reconnu, MAIS, mon étonnement venait surtout de la fin du morceau. Mais bon je vois que dans le générique, il ont enchaîné un autre morceau, une chanson de Sycamore (?) « What’s in a song ».
    D’où je me rassure en me disant qu’Aloïs ne me touchera pas de si tôt.
    Pfff là, je réécoute le morceau Twelve Moons, c’est quand même du bon. ;-)
    Mais, par moments, paradoxalement, les Saxos du Jan me gonflent, car très incisifs sur le reste de la musique. Je dis bien par moments, car quand je me fixe pas là-dessus, ça roule Raoul… et la magie est là.

  7. BernardJ dit :

    GMike,
    tu m’as dis y’a pas longtemps que mon blog était pour toi une source de redécouverte, et bien ce commentaire en est une belle démonstration. Je devrais peut être le rebatiser l’étoile dépoussièrante.:)

  8. Dim dit :

    Mon Très Cher Bernard,
    Je commence à halluciner ferme parce que chaque fois que je te rends visite, je tombe irrémédiablement sur un « curieux mais ô combien nécessaire miroir de l’âme et de l’amitié. Chemins étroitement croisés et sans explication venant du domaine du plausible. Lors de l’année « Saxe » en Belgique, le seul concert que j’ai eu l’occasion d’aller voir dans la vile du génial inventeur n’était autre que celui de Jan Garbarek, accompagné notamment par un certain Monsieur E. Weber à la basse (Waouw!) C’est d’ailleurs aussi une des rares fois que « ma petite femme », pour faire référence à une autre de tes notes, m’a accompagné. Et je peux te dire qu’elle a un sacré sacré courage de me supporter, la pauvre !!!
    Dois-je te dire à quel point j’apprécie ton blog ? Je m’y sens toujours bien car il me confère la tranquillité et la paix de l’âme.
    Au demeurant, et si tu ne le connais pas, Terje Rypdal, un autre compère de Garbarek à une certaine époque je crois, possède aussi quelques pièces somptueuses. Je pense entre autres à « Blue ».

    A très très bientôt,
    Pour de nouvelles rencontres hors du commun !
    Toute mon amitié.
    Dimitri.

  9. BernardJ dit :

    Mon très cher Dimitri,
    quel plaisir de te retrouver à nouveau sur l’étoile, chacune de tes apparitions ici revêtent pour moi toujours un caractère si particulier.
    Je suis heureux d’apprendre que tu puise chez moi une certaine sérénité, ce blog ne serait donc pas complètement inutile. Alors toi aussi tu plains ta femme, et bien bienvenu au club.
    Je connais bien évidement Terje Rypdal mais il y a bien longtemps que je ne l’ai pas écouté tu fais bien de me le remémorer.
    A très bientôt Dimitri.

  10. G.Mike dit :

    Bernard… s’en va dépoussiérer son Terje Rypadal… ;-)

  11. BernardJ dit :

    GMike,
    maiiiis euuuuhh….

  12. Bernard R dit :

    Toujours chez ECM, même dépaysement, même ambiance jazzy imprégnée de tendresse, mais direction le Sud et non le Nord (on a bien de la chance de se retrouver ainsi en pleine terre du milieu), les disques de Anouar Brahem, entourés de diverses formations, extraits en écoute sur amazon (ECMRecords en dérangement ?) avec par exemple « Conte de l’incroyable amour »… à offrir à nos femmes respectives, pour rester dans le thème du jour ;-)

  13. Jipes dit :

    Très beau le clip de la fille de Jan, bien du talent c’est très cinématographique comme musique je trouve !

    Pour Jan Garbarek je ne me rappelle plus mais je crois bien avoir beaucoup aimé une de ces collaborations mais je ne me rappelle plus avec qui c’etait ?????????

    Ralph Towner peut etre ? Ou bien Jeff Beck ?

  14. BernardJ dit :

    Bernard R,
    je ne connaissais pas Anouar Brahem mais je connais bien John Surman, et Dave Holland avec qui il a fait l’abum « Thimar », magnifique production. Il faudra d’ailleur que je fasse une note sur ces ziozios là.

    Jipes,
    l’album Dis avec Ralph Towner est exellent je pense que c’est de celui là dont tu parles.

  15. Blackbird. dit :

    Effectivement, un ange passe… Un moment de grâce infinie. Je pense que je vais reprendre ça sur mon blog si tu n’y vois pas d’inconvénients.

    L’oiseau

  16. BernardJ dit :

    Blakbird,
    non l’oiseau je n’y vois aucun inconvénient j’en serai même plutôt flatté.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

le nomber one des blogs |
45 ans ça se fête |
Philodark et le métal |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les Noname un groupe total...
| ch'ti du 62 !!!
| Le blog de soutien pour Can...